Formulées par 21 représentants d'organismes vitivinicoles à l'occasion d'un atelier organisé à CHANGINS le 1er octobre 2013, les attentes du projet sont : 

  • Mesurer l’efficacité de la stratégie 2020 de la branche
  • Evaluer les politiques publiques (gestion de l’offre, soutien à la promotion, segmentation de l’offre) et appliquer les stratégies cantonales
  • Cibler les investissements à long terme en fonction des tendances du marché
  • Améliorer la gestion de l’offre (quantité et prix) sur la base d’une connaissance plus précise des préférences des consommateurs
  • Favoriser l’évolution des mentalités des acteurs (orientation clients)
  • Mesurer l’efficacité de la promotion
  • Renforcer le positionnement des producteurs et encaveurs helvétiques face à la concurrence internationale.