Contexte

Depuis l’ouverture des frontières et la libéralisation des importations en 2001, les vins suisses sont confrontés à une concurrence toujours plus forte.

Malgré la brève embellie observée en 2013, la consommation de vins en Suisse en 2014 poursuit sa tendance à la baisse constatée depuis plusieurs années. Dans le contexte économique actuel fragilisé par le franc fort, le vin suisse lutte avec un certain succès pour maintenir sa part de marché.

Bien que le contexte économique soit aujourd’hui plus favorable, il est important pour la branche vitivinicole suisse de disposer d’un Observatoire suisse du marché des vins (OSMV) pour mieux anticiper les facteurs d’influence de l’offre et de la demande ainsi que leurs évolutions, pour mieux comprendre les attentes et besoins des consommateurs et ainsi renforcer la stratégie marketing et ventes des vins suisses.

Aujourd'hui, l'OSMV est un pilier de réflexion stratégique majeur pour l’ensemble de la branche.