Juillet 2017 : OSMV - ES1 - Regard économique sur la vitiviniculture suisse face au changement climatique - Le cas du Valais

Chères lectrices, Chers lecteurs,

Nous avons le plaisir de vous présenter la 1re étude spécifique de l'OSMV disponible sur le lien suivant :

 

Icône PDF OSMV - ES1 - Regard économique sur la vitiviniculture suisse face au changement climatique

 

Extrait :

Cette première étude spécifique de l’Observatoire suisse du marché des vins a pour objectif de dresser un bilan économique de la vitiviniculture suisse par rapport à la situation actuelle face au changement climatique. Elle traite notamment de la viticulture en Valais, la plus grande région viticole de Suisse au niveau des surfaces cultivées (4'875 ha en 2016) (OFAG, 2016).
Cette recherche se veut également une base de réflexion pour les professionnels de la branche vitivinicole afin d’anticiper et de trouver des leviers d’adaptation face au changement climatique pour la pérennité de leur vignoble.
La question de recherche à laquelle cette étude tente de répondre est : quel est l’impact d’une augmentation des températures moyennes et de la pluviométrie liées au changement climatique sur la consommation de vins valaisans ? L’hypothèse s’insérant dans ce contexte est : l’augmentation des températures moyennes ainsi que de la pluviométrie durant la période de végétation (avril à septembre) 1993-2016 influence négativement la consommation de vins valaisans, par le biais d’une baisse de production (vendanges) et une hausse de prix.
Grâce à l’analyse empirique décrite dans ce travail,  l’influence négative des températures moyennes entre 1993-2016 sur la consommation de vins blancs valaisans a pu être démontrée. 

Bonne lecture.

L'équipe de l'Observatoire suisse du marché des vins